NOS MISSIONS


Les URPS ont été créées par la Loi HPST du 21 juillet 2009 et le Décret n° 2010-585 du 2 juin 2010

L’article R4031-2 du code de santé publique définit les missions des URPS comme suit :

Les unions régionales contribuent à l’organisation de l’offre de santé régionale. Elles participent notamment :

 

1. A la préparation et à la mise en œuvre du projet régional de santé ;

2. A l’analyse des besoins de santé et de l’offre de soins, en vue notamment de l’élaboration du schéma régional d’organisation des soins ;

3. A l’organisation de l’exercice professionnel, notamment en ce qui concerne la permanence des soins, la continuité des soins et les nouveaux modes d’exercice ;

4. A des actions dans le domaine des soins, de la prévention, de la veille sanitaire, de la gestion des crises sanitaires, de la promotion de la santé et de l’éducation thérapeutique ;

5. A la mise en œuvre des contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens avec les réseaux de santé, les centres de santé, les maisons de santé et les pôles de santé, ou des contrats ayant pour objet d’améliorer la qualité et la coordination des soins mentionnés à l’article L. 4135-4 ;

6. Au déploiement et à l’utilisation des systèmes de communication et d’information partagés ;

7. A la mise en œuvre du développement professionnel continu.

 

Le décret du 02 juin 2010 prévoit la constitution, dans chaque région, d’une Fédération régionale des professionnels de santé libéraux (FRPSL) qui regroupe les URPS et dont la vocation est de concourir au développement de l’exercice interdisciplinaire des professionnels de santé libéraux. Dans ce cadre, la Fédération doit élaborer chaque année un programme de travail composé d’actions que tout ou partie des URPS membres souhaitent mutualiser parmi leurs missions énoncées ci-dessus.

A ce jour, cette Fédération n’a pas été mise en place, composée de membres désignés par chaque URPS (dix professions conventionnées), la Fédération Régionale des Professionnels de Santé Libéraux travaillera sur les thématiques inter professionnelles, l’interdisciplinarité sera au cœur des travaux de cette nouvelle instance régionale.