Cyclone Dumazile

Bulletin de situation ARS-OI transmis à l’URPS Infirmiers-OI
 .
A l’attention des établissements de santé, des établissements et services médico-sociaux, des professionnels de santé libéraux, des transporteurs sanitaires, des organismes prenant en charge des patients sensibles et de l’EFS
 .
Au regard de l’évolution de la situation météorologique, la pré-alerte cyclonique est maintenue, sans passage prévu dans les prochaines heures en alerte orange ni alerte rouge.
.
La route du littoral est fermée depuis hier soir 19H00 et la route de la Montagne depuis ce matin 8h00. Par ailleurs, il y aura une interdiction des transports scolaires à compter de ce lundi 05/03, sans interdiction générale de circulation.
.
Le centre de vie de Salazie est ouvert dès soir, avec présence d’une équipe médicale du GHER : le recours à ce centre de vie se fait sous régulation préalable du SAMU.
.
Concernant Cilaos, pas d’ouverture de centre de vie, mais présence sur place, à l’hôpital, d’une équipe d’urgentistes du CHU. Là aussi, recours sur régulation préalable du SAMU.
.
Les établissements médico-sociaux assurant une prise en charge en journée des enfants handicapées, des adultes handicapées, et des personnes âgées n’assureront pas d’accueil ce lundi 05/03. Il leur est demandé de s’assurer que les personnes concernées ne rencontrent pas de difficultés particulières. La même vigilance doit être assurée par les services d’aide et de soins (SESSAD, SSIAD, SAMSAH…) dont l’activité n’est pas suspendue. Les structures médico-sociales avec fonctionnement en internat ou hébergement 24/24h continuent normalement leur activité pour leurs résidents.
.
Les établissements de santé doivent continuer de transmettre leurs disponibilités en lits et places : le prochain point est donc attendu pour ce lundi 8H00.
.
Pour les patients à haut risque vital (HAD, dialyse, assistance respiratoire), les structures gestionnaires doivent transmettre au SAMU et à l’ARS leurs listes actualisées, si ceci n’a pas déjà été fait depuis le vendredi 02/03. Elles doivent également se mettre en lien avec le SAMU pour les patients en difficulté qui nécessiteraient une hospitalisation, ou un recours au centre de vie de Salazie.
.
La permanence des soins ambulatoires (garde médicale et garde pharmaceutique) doit continuer de fonctionner comme normalement, de même que la garde de transports sanitaires.
 .
Nous invitons les infirmiers et l’ensemble des professionnels de santé à observer la plus grande vigilance, à se tenir informés de l’évolution de la situation ainsi qu’à tenir compte des éventuelles restrictions de circulation qui pourraient être émises par la Préfecture et nous vous souhaitons bon courage.
Categories:

emiliedumez